Shawky Gharib promet un avenir radieux à ses Pharaons olympiques

048A1118

Après avoir reçu un standing ovation de la salle de presse du Stade International Stadium et l’accolade de son collègue sud-africain, David Notoane, l’entraîneur des Pharaons olympiques, Shawky Gharib, a promis un ‘’futur doré’’ à la génération de footballeurs qui vient d’obtenir sa qualification aux Jeux olympiques de Tokyo 2020.

‘’Oui, je peux dire sans risque de me tromper que cette génération est appelée à jouer les premiers rôles dans le futur du football égyptien’’, a dit l’ancien milieu de terrain international égyptien.

‘’Avec Tokyo 2020, ils auront l’occasion de bien grandir’’, a promis le technicien égyptien ayant pris part avec l’Egypte aux Jeux olympiques de Los Angeles en 1984.

Ensuite, ce sera le Mondial 2022 et les compétitions à venir, a pronostiqué qui a été l’adjoint du coach Hassan Shehata lors du triplé historique des Pharaons à la CAN en 2006, 2008 et 2010.

Vainqueur de la CAN 1986 en tant que footballeur, l’ancien milieu de terrain voit un avenir radieux à ‘’cette génération talentueuse, courageuse et prête à tout donner pour son pays’’.

Cette jeune génération joue pour le peuple, tout ce qu’elle a donné ce soir (mardi), c’est pour les milliers de personnes ayant fait le déplacement et aussi pour tous les Egyptiens Shawky Gharib, sélectionneur des Pharaons olympiques

Sa conférence de presse a été interrompue par une irruption des joueurs le drapeau japonais au bras et qui l’ont copieusement arrosé d’eau en guise de remerciements.

En attendant la finale de ce vendredi contre la Côte d’Ivoire, l’Egypte est revenue aux Jeux olympiques comme en 2012 avec la génération Mohamed Salah.

Les Pharaons olympiques ont réussi jusque-là un parcours sans faute avec trois victoires en poule respectivement contre le Mali (1-0), contre le Ghana (3-2) et contre le Cameroun (2-1).

En demi-finale, ils ont ont battu les Bafana Bafana 3-0.