L’Egypte rejoint la Côte d’Ivoire en finale et à Tokyo

0A1A8368

Les Pharaons olympiques n’ont pas manqué leur rendez-vous ce mardi face à leur public du Stade International du Caire venu en masse le soutenir en battant largement l’Afrique du Sud 3-0 en demi-finale de la CAN U-23.

Grâce au capitaine Ramadan Sobhi à la 58' sur penalty et Abdelrahman Mohamed auteur d’un doublé aux 81e et 88e minute, ils ont composté leur billet pour la finale et les Jeux olympiques de Tokyo.

Et si la délivrance fut très longue à se faire, les protégés de Shawky Gharib, n’ont jamais eu vraiment peur dans cette partie et en première période, s’ils n’ont pas marqué, ils ont été les plus dangereux.

Et en deuxième période, la défense sud-africaine a passé le plus clair de son temps à dégager en corner.

D’ailleurs, le semblant de révolte de l’équipe sud-africaine est venu après avoir encaissé ce premier but intervenu à la 58e minute.

C’est sur un contre que Sobhi qui voulait lancer un coéquipier trouve une main sud-africaine en pleine surface de réparation.

Le capitaine prend ses responsabilités et le transforme sur un contre parfait à la grande joie de plus de 80.000 spectateurs qui ont rempli à ras bord le Cairo International Stadium.

Les Bafana Bafana ont tenté de se révolter mais l’Egypte était intouchable avec Abdelrahman Mohamed qui a fini de doucher les ardeurs grâce à son doublé.

Les Pharaons olympiques se qualifient en finale et aux JO 2020 avec un coach, Shawky Gharib porté en triomphe par ses joueurs qui ont interrompu et arrosé sa conférence de presse.

Réactions

Ammar Hamdy, Homme du match

‘’Cette distinction est plutôt pour l’ensemble de l’équipe sans les autres, je ne pouvais pas la gagner. Je félicite mes coéquipiers et nous prenons rendez-vous pour la finale avec l’objectif de gagner le trophée’’.

Shawky Gharib, Coach de l’Egypte

‘’Je suis heureux pour mon pays, tout ce qu’on a fait avec les joueurs, c’est pour le pays et les milliers de fans qui se sont déplacés. Je vais remercier l’Afrique du Sud qui a été un adversaire de taille et qui a contribué à cette qualification aux JO en acceptant de jouer deux matchs de préparation contre nous’’.

David Notaone, Coach de l'Afrique du Sud

‘’L’Egypte mérite sa qualification. Jusqu’au penalty, nous étions bien en place mais après, il faut reconnaître que nous avons commis des erreurs. Maintenant, il nous reste encore une possibilité de nous qualifier aux JO à travers le match de classement. Nous souhaitons bonne chance à l’Egypte pour la finale’’.