RS Berkane : le parcours jusqu’en finale

RS Berkane

Vainqueur du tournoi en 2020, la Renaissance Sportive de Berkane va disputer une troisième finale de Coupe de la Confédération TotalEnergies en trois ans. Le chemin vers la finale cette saison a démarré en octobre 2021.

Exempt du premier tour des préliminaires, le club marocain entame sa compétition au deuxième tour. Une double confrontation l’oppose aux Tunisiens de l’US Ben Guerdane. Berkane s’en sort sans grande difficulté avec deux succès (1-0, 4-0). Le dernier tour pour atteindre la phase de poules oppose le Volcan à l’APR du Rwanda. Le match aller à Kigali est très serré, 0-0 à la fin des 90 minutes. Au retour à Oujda, APR n’est pas loin de créer la surprise avec une ouverture du score juste avant la pause. Mais Larbi Naji et Mohamed Aziz envoient Berkane en phase de groupes.

Jusqu’à la dernière journée !

Logé dans le groupe D avec Simba de Tanzanie, l’ASEC Mimosas de Côte d’Ivoire et l’USGN du Niger, Berkane partait bien favori. Mais la réalité sur e terrain est toute autre. Le club de Florent Ibenge ne décrochant sa qualification en quarts que lors de la dernière journée. Pourtant cette campagne de poules avait bien débuté. Un succès 5-3 à domicile face au petit poucet l’USGN avait déjà laissé entrevoir de grosses largesses défensives. Le premier déplacement à l’extérieur confirme les craintes. Une cinglante défaite 1-3 face à l’ASEC avant de se rattraper avec un 2-0 devant Simba. Mais le club tanzanien rend très vite la pièce (1-0) à Dar es Salam. Lors de la 5è journée, Berkane compromet ses chances de qualification après le match nul 2-2 à Niamey face à l’USGN. Dernière option : l’emporter à domicile face à l’ASEC lors de la dernière journée. C’est le Congolais Chadrack Lukombe qui offre les quarts au club orange sur un penalty contre les Ivoiriens. Direction les quarts de finale.

C’est le moment où la compétition se durcit. Un faux-pas et les efforts sont réduits à néant. Lors du tirage au sort, Berkane hérite d’Al Masry. Le club égyptien, malgré deux cartons rouges, l’emporte au match aller 2-1. Ce but inscrit à l’extérieur va beaucoup compter pour Berkane qui ne l’emporte que par 1 petit but au Maroc. Cap sur les demies. Juste avant son match aller, le coach Florent Ibenge est victime d’un accident de circulation. Il est touché aux vertèbres et devra être opéré mais en attendant, après quelques jours de repos il tient sa place contre le Tout Puissant Mazembe. Un club que connait bien l’entraineur congolais. La manche aller est difficile pour Berkane, le club marocain résiste mais doit finalement s’incliner au bout du bout du temps additionnel (0-1). Il faudra faire le boulot à domicile pour se hisser en finale. Dans son antre, Berkane fait le job, s’imposant 4-1 devant des Corbeaux dépassés par l’événement et qui ont souvent perdu leurs nerfs (1 expulsion).

Avant la finale, Berkane a inscrit 17 buts et encaissé 13.

Berkane s’offre ainsi une finale en apothéose de la Coupe de la Confédération TotalEnergies cette saison face à Orlando Pirates d’Afrique du Sud. L’explication finale a lieu ce 20 mai au Stade international Godswill Akpabio d’Uyo au Nigeria.