Onyango heureux de vivre l’expérience de la Champions League avec Sundowns 

Brian Onyango during the CAF Champions League 202122 quarterfinal Mamelodi Sundowns press conference held at the 11 November Stadium in Luanda, Angola on 15 April 2022

Le défenseur des Mamelodi Sundowns, Brian Onyango, connaît sa seconde saison de football continental. Le Kenyan qui a rejoint l’équipe sud-africaine lors de la saison 2020, s’apprête désormais à vivre les quarts de finale de la Ligue des Champions de la CAF TotalEnergies.

Bien que les Masandwana semblent être à l’aise dans la compétition où ils se sont qualifiés sans trop de souci en quart de finale, la concurrence est rude pour avoir une place dans cette équipe.

Onyango pose ses valises à Pretoria après avoir passé cinq saisons avec Maritzburg United, son deuxième club en Afrique du Sud. Il avait auparavant avoir joué pour le Santos FC entre 2012 et 2015.

Sa toute première expérience sur la scène continentale remonte à ses années au sein de Tusker FC en ligue kenyane, mais l'équipe n'a pas beaucoup progressé depuis.

Avec Sundowns, le succès est enfin arrivé.

"Cela a été difficile car c'est ma première saison mais avec l'aide de mes coéquipiers, j’ai eu moins de problèmes. Mes anciens clubs ne jouaient que dans la ligue des champions et j’ai découvert ici beaucoup de choses comme les longs voyages, nous voyageons pendant plus de six heures dans différents pays pour jouer et ensuite revenir prendre part aux compétitions domestiques’’, dit-il.

‘’Les matchs de l’équipe nationale sont moins lourds parce qu’au plus, nous jouons un match par semaine, mais ici, vous jouez un match, puis vous devez voyager et en deux jours, vous devez vous concentrer sur une autre rencontre en championnat. La fatigue et tout, ce sont les défis auxquels je suis confronté ici. Mais je suis chanceux d'être à Sundowns parce que tout est fait de manière professionnelle. Nous faisons des bains de glace et des massages qui m'aident à récupérer complètement et à être prêt pour la prochaine rencontre’’, a-t-il ajouté.

Brian Onyango of Mamelodi Sundowns clears ball from Mohamed Abdelrahman Yousif of Al Hilal during the CAF Champions League 2122 match between Mamelodi Sundowns and Al Hilal at Royal Bafokeng Stadium in Rustenburg

A 27 ans, les défis sont nombreux mais as insurmontables pour Onyango. Mais comme il le rappelle, à Sundowns, malgré la concurrence, chacun joue pour son coéquipier afin de le mettre dans les meilleures conditions de performance.

"On s'aime bien, il y a une belle fraternité et une entente entre les joueurs de l’équipe, tout le monde tire dans le même sens. Celui qui joue, représentera bien l'équipe, celui qui entre aussi fait le travail Jouer dans cette équipe m'a aidé à être un bon être humain, à me concentrer davantage sur les défis. Tout le monde peut jouer ici à Sundowns, vous devez donc travailler plus dur et attendre votre tour. Notre travail premier est de gagner des matchs, nous savons ce qu'on attend de nous. Premièrement, travail acharné, nous savons que tout est possible’’ ajoute-t-il.

Mohamed Sherif of Al Ahly and Brian Onyango of Mamelodi Sundowns challenge for possession during the CAF Champions League 202122 football match between Al Ahly and Mamelodi Sundowns held at the Cairo Internationa

Sundowns affrontera en quart de finale, le Petro de Luanda d’Angola, et l’équipe sud-africaine a décidé de soigner son entrée en matière lors de la manche aller qui se jouera chez l’adversaire.