Un guide médical pour la reprise des championnats en Algérie

FAF

La Fédération Algérienne de Football (FAF) a sollicité l’expertise du Dr Yacine Zerguini, membre de la commission médicale de la Fédération internationale (FIFA) et vice-président de la commission médicale de la Confédération Africaine de Football (CAF) afin d’élaborer un protocole sanitaire en vue d'une éventuelle reprise des championnats en Algérie.

"Le but de cette contribution, du point de vue médical, est d'établir les conditions minimales de base afin que les compétitions qui intéressent les clubs professionnels (FAF-LFP, Ligue de football professionnel), puissent reprendre, dans le cadre strict des normes sanitaires du programme de déconfinement national, alors que continue de sévir, à divers degrés à travers notre pays, la pandémie de COVID-19", indique le Dr Zerguini.

La FAF qui a suspendu ses activités depuis la mi-mars envisage une reprise dans les prochaines semaines.

zerguini
"Le but de cette contribution, du point de vue médical, est d'établir les conditions minimales de base afin que les compétitions qui intéressent les clubs professionnels puissent reprendre, dans le cadre strict des normes sanitaires du programme de déconfinement national" Dr Yacine Zerguini

Dans un communiqué signé du président de la Commission Fédérale Dr Damerdji Djamal-Eddine et publié ce 15 juin 2020, la FAF confirme la levée du confinement territorial, excepté pour les zones classées orange et rouge qui devront encore patienter une quinzaine de jours.

Et pour cela, "Les médecins des clubs sont invités à appeler leurs joueurs et leur staff à rester vigilants tout en respectant les mesures de prévention notamment les règles d’hygiène, l’obligation du port de masque de protection, la distanciation sociale et l’ensemble des mesures barrières édictées par le MSPRH (Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière) à l’effet de contribuer à la rupture de la chaîne de propagation du virus", précise le Dr Djamal-Eddine.

"Le staff médical du club est appelé à veiller au renforcement du dispositif de surveillance sanitaire eu égard à l’évolution de la situation épidémiologique notamment après la reprise progressive des activités économiques, commerciales et de services…Nous tenons à assurer que la commission médicale fédérale et la sous-commission antidopage continuent à relever les défis liés à cette pandémie en plaçant la santé de nos joueurs et la protection du football propre au premier rang de notre préoccupation", ajoute-t-il.

LFP FAF

Aussitôt que la date de relance sera fixée, il s’agira pour les clubs de respecter scrupuleusement les directives médicales prescrites afin de minimiser les risques encourus.

"Il est de notre responsabilité de prévoir toutes les éventualités et de considérer les évaluations des risques et les facteurs qui doivent être en place pour que le football professionnel puisse reprendre en toute sécurité pour tous les acteurs du jeu", a ajouté le Dr Zerguini avant de conclure qu'un challenge important attendait la LFP et la FAF.