Histoire de la CAN TotalEnergies : Gyamfi et Shehata, les rois d'Afrique

Gyamfi Shehata

Guider une équipe jusqu'au prestigieux titre de Coupe d'Afrique des Nations TotalEnergies est un exploit incroyable, mais le faire trois fois est quelque chose qui mérite d'être glorifié à jamais.

Le Ghanéen Charles Kumi Gyamfi et l'Egyptien Hassan Shehata ont mené leurs équipes nationales respectives vers trois titres différents dans l'histoire de la Coupe d'Afrique des Nations TotalEnergies, pour mériter d'être considérés comme des "Rois d'Afrique" chaque fois que l'on se souvient du grand événement continental.

Gyamfi était le mentor des Black Stars lorsqu'ils ont remporté le titre en 1963, 1965 et 1982, tandis que Shehata a mené les Pharaons à un triplé sans précédent en 2006, 2008 et 2010.

Charles_Gyamfi_4

Charles Kumi Gyamfi

Gyamfi a eu une carrière réussie en tant que joueur qui l'a vu devenir le premier Africain à jouer en Allemagne avec Fortuna Düsseldorf en 1960. Il a joué pour les équipes ghanéennes Asante Kotoko et Hearts of Oak en plus de Sailors, Ebusua Dwarfs et Kumasi Great Ashantis, avant de rejoindre Düsseldorf en 1960. Il a également enfilé le maillot des Black Stars entre 1950 et 1961.

Après sa retraite, Gyamfi a été nommé entraîneur du Ghana et a mené les Black Stars à leur première gloire de la CAN lors de leurs débuts à domicile en 1963. Deux ans plus tard, ils ont conservé le titre en Tunisie, et entre-temps, il a guidé le Ghana vers les quarts de finale des Jeux Olympiques de Tokyo 1964.

Après une longue période loin de son lieu de prédilection, il est revenu entraîner les Black Stars lors de la CAN de 1982 en Libye, où le Ghana a remporté un quatrième titre alors record, avec Gyamfi entraîneur à trois reprises.

Outre des séjours avec le club kenyan des Léopards de l'AFC et l'équipe nationale de Somalie, Gyamfi, qui a également été membre des groupes d'études techniques de la CAF et de la FIFA lors de divers tournois, est décédé en septembre 2015, à l'âge de 85 ans.

hassan shehata

Hassan Shehata

Shehata a eu une longue et glorieuse carrière qui l'a vu jouer pour l'équipe du Caire Zamalek et Kazma du Koweït. Il a enfilé le maillot des Pharaons lors de plus de 50 apparitions entre 1970 et 1981, marquant 14 buts. Il a été surnommé « El Mealim » ou « Le Maître » en raison de ses compétences exceptionnelles et de ses capacités de buteur.

Shehata a commencé sa carrière d'entraîneur en 1983, en Égypte, en Libye et aux Émirats arabes unis. Il a guidé l'Égypte U-20 vers le titre de la Coupe d'Afrique des Nations U-20 2003, avant d'atteindre le deuxième tour de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2003 aux Émirats arabes unis la même année.

hassan shehata 2

En 2004, il a été nommé sélectionneur de l'Égypte, une période qui a duré sept ans et a été marquée par un triplé en Coupe d'Afrique des Nations, à domicile en 2006, au Ghana en 2008 et en Angola en 2010. Après avoir quitté son poste en 2011, Shehata a également dirigé des clubs au Qatar. et le Maroc. Il est actuellement un consultant sportif sur un certain nombre de chaînes de télévision égyptiennes.