Le supersub El Kaabi offre la victoire au Maroc aux dépens l'Afrique du Sud

Khuliso Mudau of South Africa challenges Ilias Chair of Morocco during the 2023 Africa Cup of Nations qualifying football match between Morocco and South Africa held at the Stade Prince Moulay Abdallah in Rabat,

Entré en cours de jeu, Ayoub El Kaabi a été le héros du match entre le Maroc et l’Afrique du Sud en marquant à la 88e minute le but de la victoire 2-1 lors des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations TotalEnergies 2023, Groupe K.

Le gardien des Bafana Bafana, Ronwen Williams, avait pourtant à la suite de superbes arrêts, gardé pendant longtemps son équipe dans la partie avant ce deuxième but des Lions de l'Atlas.

Youssef En Nesyri avait égalisé pour le Maroc qui a été mené au score grâce à un but de Lyle Foster en première période.

Foster a été à la réception d’une passe de Sphephelo Sithole.

Mais après cette ouverture du score, le match s’est résumé en grande partie en une attaque marocaine contre défense sud-africaine où l’homme le plus en vue était le gardien de but sud-africain, Williams.

Avant ce but égalisateur, Youssef En Nesyri a été mis en échec à deux reprises, une tête à bout portant et une frappe du pied gauche de l'attaquant marocain n’ont pas connu de réussite.

À la 18e minute, le Maroc a eu une autre occasion magnifique lorsque le ballon est tombé sur Tarik Tissoudali à l'intérieur de la surface, mais son tir passe à côté.

Adam Masina of Morocco is challenged by Thibang Phete of South Africa during the 2023 Africa Cup of Nations qualifying football match between Morocco and South Africa held at the Stade Prince Moulay Abdallah in R

Williams a été mis à rude épreuve à la 34e minute mais il a sorti un autre arrêt pour préserver ses buts.

Et jusque dans les arrêts de jeu de la première période, il a fallu qu’il s’emploie pour aller en pause avec cette avance acquise grâce à Foster.

En seconde période, le Maroc a poursuivi sa pression et Williams a finalement cédé cinq minutes après la reprise de la tête de Nesyri à bout portant sur un centre de son capitaine, Roman Saiss.

Williams, encore lui, a réalisé un autre arrêt brillant à la 76e minute, cette fois en repoussant une tête cadrée du nouvel entrant Ayoub El Kaabi.

Il y a eu des contres sud-africains menés par Percy Tau, l’attaquant d’Al Ahly d’Egypte mais il n’a pas réussi à aller au bout.

Et ce qui devait arriver, arriva avec El Kaabi qui reprend victorieusement un centre d’Amine Harit à deux minutes de la fin du temps réglementaire.

Suffisant pour donner la victoire aux Lions de l’Atlas aux dépens des Bafana-Bafana.

Cette poule K ne compte que trois équipes, le Maroc, l’Afrique du Sud et le Liberia qui se déplacera en Afrique du Sud pour la deuxième journée.