Le Cameroun s'en remet à Toko-Ekambi, le Mali dans les derniers instants

Karl Toko of Cameroon celebrates goal with teammates during the 2021 Africa Cup of Nations Afcon Finals Last 16 match between Cameroon and Comoros

Les équipes du Cameroun et du Mali ont souffert mais ont fait respecter la logique respectivement contre le Burundi (1-0) et le Soudan du Sud (3-1), ce jeudi lors des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations TotalEnergies 2023.

Le Cameroun devait affronter le Kenya pour ouvrir sa campagne de qualification le week-end dernier, mais le match a été annulé en raison de la suspension des Harambee Stars par la FIFA.

Malgré tout, les Lions indomptables sont restés concentrés et ont commencé leur parcours par une victoire à l'extérieur contre une équipe burundaise qui a commencé les éliminatoires par un match nul à l'extérieur contre la Namibie.

Ailleurs, le Mali réduit à 10 hommes a renversé le est venu d'un but pour battre le Soudan du Sud 3-1 lors d'un match joué au St. Mary's Stadium à Kitende, en Ouganda.

Burundi 0-1 Cameroun

Au stade national de Dar-es-Salaam (Tanzanie) où le Burundi jouera ses matchs à domicile, les Lions Indomptables ont eu les meilleures occasions avant de marquer grâce à Toko Ekambi.

C’est à 31e minute que Toko Ekambi, sur un coup franc, marque le but de la victoire après une faute commise sur l’attaquant et capitaine, Vincent Aboubakar.

En deuxième période, le Cameroun a continué à dominer le jeu et s'est créé une autre occasion à la 67e minute avec Eric Maxim Choupo Moting dont le tir est dévié en corner.

Dans les 20 dernières minutes du match, le Burundi a beaucoup tenté mais ses attaquants se sont heurtés à la bonne organisation défensive camerounaise.

Mali captain Hamari Traore walks out with a Visa Mascot during the 2021 Africa Cup of Nations Afcon Finals Mali v Mauritania at Japoma Stadium in Douala, Cameroon on 20 January 2022

Soudan du Sud 1-3 Mali

Au St. Mary's Stadium de Kitende, les remplaçants Sekou Koita et Aliou Dieng ont marqué deux fois dans le temps additionnel pour offrir une victoire précieuse au Mali qui était mal embarqué dans cette rencontre jouée contre le Soudan du Sud.

Mohamed Camara a égalisé pour les Aigles qui ont couru derrière l’ouverture du score de Rashid Toha.

Réduit avec l’expulsion de l’attaquant Ibrahima Kone à la 78e minute, le Mali va s’en remettre aux remplaçants Sekou Koîta et Aliou Dieng auteurs des deux derniers buts de leur sélection aux 92e et 95e minutes de jeu.

Et pourtant, le Soudan du Sud avait commencé le match avec détermination avec la volonté d’effacer le revers subi contre la Gambie le week-end dernier.

Les Sud Soudanais ont été récompensés à la demi-heure de jeu lorsque Toha a ouvert la marque.

Mais en seconde période, le Mali a recollé grâce à Camara.

Et malgré l’expulsion de Koné, les Aigles étaient les plus dangereux et dans les derniers instants de la partie, Koita à la réception d’un centre de Mousa Djenepo depuis la gauche, marque de la tête.

Deux minutes plus tard, c’est Dieng d'Al Ahl (Egypte), entré en jeu à la 84e minute qui a scellé la victoire d'un joli tir à ras de terre après une passe en retrait de Nene Dorgeles.

Avec cette victoire, le Mali est en tête du groupe G avec six points tandis que le Soudan du Sud reste en bas du classement après des défaites consécutives.