Le Burkina Faso renverse Eswatini en deuxième période

Stephane Aziz Kiof Burkina Faso celebrates goal with teammates during the 2023 Africa Cup of Nations Qualifier match between Eswatini and Burkina Faso at the FNB Stadium, Johannesburg on the 07 June 2022

Le Burkina Faso a marqué trois buts en deuxième période pour battre Eswatini 3-1 ce mardi en éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations TotalEnergies 2023.

Les Etalons ont marqué les trois buts 16 minutes alors qu’ils étaient menés 0-1 par Eswatini au FNB Stadium de Johannesburg mardi.

L'attaquant Dango Aboubacar Ouattara a été le héros de son équipe avec un doublé qui a aidé son pays à revenir puis à prendre l’avantage dans cette rencontre à l'extérieur.

Sabelo Ndzinisa avait ouvert la marque à la 64e minute avant que les Burkinabés ne reviennent dans le coup pour marquer des buts rapides par Ouattara et Stéphane Aziz Ki qui a conforté l’avance burkinabé.

Ce succès est le deuxième des Etalons dans le groupe B des éliminatoires de la CAN TotalEnergies 2023.

Dans l’autre match du groupe, le Cap-Vert sera opposé Togo en fin de journée, ce mardi.

Gustavo Sangare of Burkina Faso challenged by Lindo Thembinkosi Mkhonta of Eswatini during the 2023 Africa Cup of Nations Qualifier match between Eswatini and Burkina Faso at the FNB Stadium, Johannesburg on the

Le sélectionneur de l’équipe d'eSwatini, Dominic Kunene, n'a apporté qu'un seul changement à l'équipe qui avait fait match nul 2-2 contre le Togo lors de la première journée avec Philani Mkhontfo remplaçant Peter Dlamini.

Côté burkinabé, le jeune gardien Kilian Nikiema a été titularisé à la place du numéro 1 Hervé Kouakou Koffi qui a raté le match en raison de problèmes familiaux.

Nikiema avait fait ses débuts en seniors pour les Etalons à l'âge de 16 ans lors d'un match amical international contre la Libye le 4 avril 2019.

Hassane Bande a remplacé Abdoul Fessal Tapsoba dans la formation du Burkina.

La première moitié du match a été stérile car les deux équipes n'ont pas réussi à convertir les quelques occasions qu'elles se sont créées, les gardiens de but effectuant chacun un arrêt.

Les hôtes ont marqué à la 64e minute grâce à l'attaquant expérimenté Sabelo Ndzinisa avec son 4e but lors des cinq derniers matches de son équipe.

L'avance n'a duré que cinq minutes, l’attaquant burkinabé Ouattara ayant marqué le but égalisateur à la 69e minute après avoir été mis en orbite par Gustavo Sangare.

Ouattara, encore lui a scoré une deuxième fois pour donner l'avantage au Burkina Faso à la 75e minute avant que le remplaçant Stéphane Aziz Ki ne marque le but 3-1 quatre minutes après avoir remplacé Sangaré.

Eswatini a terminé le match à 10 après l’expulsion de son défenseur Lindo Mkhonta à six minutes de la fin de la partie.