Du record du Nigeria en passant par les six équipes ayant fait le plein : le bilan des deux premières journées

Victor Osimhen of Nigeria celebrates scoring a goal during the Qatar 2022 FIFA World Cup qualifier between Central African Republic and Nigeria held at the Omnisports Stadium in Ngaoundere, Cameroon on 10 October

Les deux premières journées des éliminatoires de la CAN TotalEnergies 2023 ont été clôturées lundi, par entre autres faits notables, la large victoire 10-0 du Nigeria aux dépens de Sao Tomé et Principe.

Un record établi par les Super Eagles du Nigeria dont le plus large score jusque-là, datait de 1959 quand ils battaient l’équipe du Dahomey actuellement Ecureuils du Bénin sur la marque de 10-1.

Avec cette victoire et celle (2-1) enregistrée contre la Sierra Leone, le Nigeria fait partie du lot des sélections ayant réussi du 2 sur 2 lors de ces qualifications à Côte d’Ivoire 2023.

Au côté du Nigeria, il y a le Burkina Faso, l'Algérie, le Mali, le Maroc et le Sénégal, champion d'Afrique en titre.

Youssef En-Nesyri of Morocco celebrates scoring a goal during the 2023 Africa Cup of Nations qualifying football match between Liberia and Morocco held at the Mohamed V Stadium in Casablanca, Morocco on 13 June 2

Des fortunes diverses

Plus que les autres sélections, les Lions de l’Atlas du Maroc qui jouent dans une poule à trois avec les Bafana-Bafana d’Afrique et la Lone Star du Liberia ont presque composté leur qualification.

Le Maroc qui a battu l’Afrique 2-1 et le Liberia 2-0 sait que dans sa poule réduite à trois avec la suspension du Zimbabwe, deux autres équipes doivent se qualifier.

Et avec ses six points et en lui restant deux matchs à jouer, l’équipe marocaine sait qu’elle a fait un très grand vers la qualification à la phase finale de la CAN 2023.

Si le Maroc est en pole-position, ce n’est pas le cas de plusieurs autres sélections qui se sont compliqué la tâche à l’occasion de cette fenêtre internationale de juin.

Il s’agit des Ecureuils du Bénin et des Eperviers du Togo principalement.

Bénin

Absent de ‘’Cameroun 2021’’, le Bénin a mal débuté les éliminatoires de Côte d’Ivoire 2023 en concédant deux défaites respectivement contre le Sénégal (1-3) et à domicile contre le Mozambique (0-1).

Le Togo qui a raté les deux dernières éditions de la CAN en 2019 et en 2021, doit hisser son niveau, s’il veut être présent en Côte d’Ivoire. Après avoir fait match nul 2-2 à domicile contre l’eSwatini, il a chuté 0-2 contre le Cap Vert lors de sa deuxième sortie.

Un point sur six possibles, ce n’est pas l’idéal pour entrer dans ces éliminatoires dans un groupe où il doit jouer contre le Burkina Faso (deux victoires) et qui était dans le carré d’as dans la précédente édition et le Cap Vert (une défaite et une victoire).

Finaliste de la précédente édition, l’Egypte a alterné le bon, une victoire à domicile (1-0) contre la Guinée mais a été battue 0-2 par l’Ethiopie.

Naby Keita - Guinea 2022

Rien n'est joué

D’ailleurs, dans ce groupe D, toutes les équipes comptent une victoire, les équipes battues lors de la première journée, se sont rebiffées pour gagner lors de la deuxième journée : la Guinée battue 0-1 et venue à bout du Malawi sur le même score.

L’Ethiopie défaite 1-2 par le Malawi au premier tour, a battu l’Egypte 2-0 créant une réunion d’urgence de l’instance dirigeante du football égyptien qui pense à mettre fin à l’expérience avec Ehad Galal qui avait remplacé le Portugais Carlos Queiroz qui a plié bagages après l’élimination des Pharaons de la Coupe du monde 2022.

Parmi les équipes du carré d’as de la CAN TotalEnergies 2021, le Cameroun obligé de jouer dans une poule à trois avec la suspension du Kenya, a réussi l’essentiel dans son groupe en allant gagner 1-0 le Burundi.

Peter Shalulile of Namibia celebrates goal during the 2023 Africa Cup of Nations Qualifier match between Namibia and Burundi at FNB Stadium in Johannesburg on the 4 June 2022

Dans cette poule C, la Namibie et le Burundi qui ont fait match nul 1-1 et qui étaient absents de la précédente édition de la CAN, doivent se battre pour prendre une des deux places en jeu.

Le Nigeria n’a pas seulement réussi à faire le plein de points (six points) avec un nouveau record de buts sur un seul match (10-0), il compte dans ses rangs le meilleur buteur de ces deux premières journées.

Victor Osimhen a marqué cinq buts : un contre la Sierra Leone lors de la victoire 2-1 et quatre lors de la large victoire contre Sao Tomé et Principe.

Il est suivi par le meilleur joueur de la CAN 2021, Sadio Mané, quatre buts qui a été encore la tête de file des Lions du Sénégal lors de cette entame des éliminatoires de la CAN TotalEnergies 2023.

Sadio Mane of Senegal celebrates goal during the 2023 Africa Cup of Nations qualifying football match between Senegal and Benin held at Stade Olympique de Diamniadio, Diamniadio,Senegal on 4 June 2022

Sadio, quelle année !

L’enfant de Bambaly au sud du Sénégal est devenu à 30 ans, le meilleur buteur de l’histoire du football sénégalais, deux unités de plus qu’Henri Camara (31 buts).

Ce dernier, un des piliers de la génération 2002 finaliste de la CAN et quart de finale de la Coupe du monde 2002 et qui a pris part à cinq phases finales de CAN (2000, 2002, 2004, 2006 et 2008) de lui rendre un hommage sur les réseaux sociaux.

‘’Je suis très honoré ce soir de voir mon petit frère, Sadio Mané, battre mon record du plus grand nombre de buts en sélection nationale. C’est une fierté. Je le félicite et je le souhaite de continuer à scorer et à porter haut les couleurs du Sénégal. Bravo champion” a posté l’ancien numéro 7 du Sénégal.

Dans ces deux journées des éliminatoires, deux autres footballeurs sont à trois buts, il s’agit du Burkinabé Dango Ouattara dont l’équipe compte six points et le Bissau-Guinéen Jorgihno.

La Guinée Bissau qui a battu (5-1) Sao Tomé et Principe qui a déjà encaissé 15 buts en deux rencontres, a fait match nul 2-2 contre la Sierra Leone.

En dehors de Sadio Mané, plusieurs stars africaines ont brillé avec leur sélection, il s’agit du Guinéen Naby Keita et du Camerounais Karl Toko Ekambi qui ont marqué les buts de la victoire de leurs équipes respectivement contre le Malawi et le Burundi.