Coton Sport et l'ASEC en groupes, historique pour l'USGN 

Coton Sport (3)

Les Camerounais de Coton Sport et les Ivoiriens de l’ASEC Mimosas se sont assuré une place au prochain tour de la Coupe de la Confédération de la CAF TotalEnergies. L’USGN pour sa part entre dans l’histoire en étant la deuxième équipe nigérienne à atteindre cette phase de la compétition. Enyimba remporte une victoire à domicile face à Al Ittihad de Tripoli, tandis que le match aller entre les deux formations est reporté à une date ultérieure.

A Luanda, l'ASEC Mimosas a débuté son match face au GD Interclube avec un avantage de deux buts après le résultat du match aller (3-1). Au match retour, les Ivoiriens ont ouvert le score dès la 10’ par l’intermédiaire de Serge Poku, pour mettre plus de pression sur les locaux.

Mano Luis remet les pendules à l’heure trois minutes plus tard avant que les visiteurs n’accélèrent avec deux réalisations coup sur coup de Kamir Konate (18’) et Stéphane Aziz Ki (34’).

Mano Lui inscrit un deuxième but angolais juste après l’heure de jeu mais cela ne suffit pas au GD Interclube pour revenir au tableau d’affichage.

Pendant ce temps à Douala, le doublé de Souaibou Marou a permis à Coton Sport de valider son ticket pour la phase de poules, au dépens de son adversaire du jour, le FC Nouadhibou.

Marou Souaïbou (22’ et 29’) signe le doublé pour les demi-finalistes de la compétition, la saison passée.

USGN Niger

A Kinshasa, le DC Motema Pembe n’a pu remonter sa défaite (2-0) au match aller à Niamey face à l’US gendarmerie Nationale qui devient la deuxième équipe nigérienne de l’histoire à atteindre la phase de poules.

L’unique but de ce match retour a été inscrit par William Likuta à la 84’ et n’a pas suffit à Motema Pembe pour atteindre la phase de groupes de la compétition.

Enyimba

A Aba, Enyimba a pris l’avantage sur les Libyens d’Al Ittihad (2-0). Sadiq Abubakar ouvre la marque pour les locaux à la 22’ avant un second but de Victor Mbaoma, douze minutes plus tard.

Les deux équipes se rencontreront une nouvelle fois, lors du match aller, dont la date sera connue incessamment.