Le Président de la CAF avec les jeunes réfugiées du camp de Minawao à Garoua 

B22ANSS1256

Une cinquantaine de jeunes nigérianes issues du camp de réfugiés de Minawao, dans l'extrême-nord du Cameroun, ont partagé un moment privilégié avec le Président de la CAF, le Dr Patrice Motsepe au stade Roumdé Adjia de Garoua à l’occasion de la Coupe d'Afrique des Nations TotalEnergies. 

Les filles, qui font partie de l’équipe de football du camp de Minawao, ont assisté aux rencontres Nigéria vs Soudan et Égypte vs Guinée-Bissau, et ont ainsi eu l'occasion de voir certains de leurs héros en action. 

L’initiative est une action conjointe de la CAF et du HCR, l'Agence des Nations Unies pour les refugiés; qui vise à utiliser le football, pour apporter de l’espoir aux personnes vulnérables.

B22ANSS1042

La CAF mesure l'influence du football - en tant que sport le plus populaire d'Afrique - non seulement comme une source de divertissement mais comme un catalyseur du changement social sur le continent. 

Outre le Président Motsepe, on notait à ses côtés les vice-présidents de la CAF, le secrétaire général de la CAF, Veron Mosengo-Omba et une équipe d'arbitres dirigée par Victor Gomes, qui a officié lors du match entre le Nigeria et le Soudan. 

Le camp Minawao est situé dans la région de l'Extrême-Nord du Cameroun et fonctionne depuis plusieurs années. 

La mission première du HCR est de chercher à garantir les droits et le bien-être des personnes contraintes de fuir. L’agence s’emploie aux côtés de ses partenaires et des communautés, à ce que tout individu puisse exercer son droit de demander l’asile et de trouver un refuge sûr dans un autre pays. Le HCR recherche également des solutions durables à leur situation.