Des experts de la CAF participent à la réunion mondiale sur l'impact de la COVID-19

wawa

Un panel d'experts avec à sa tête le chef de la Division Sûreté et Sécurité de la CAF, le Dr Christian Emeruwa, a pris part à la réunion virtuelle du groupe d'experts internationaux du Bureau de lutte contre le terrorisme des Nations Unies (ONU) qui s'est tenue le mercredi 15 juillet 2020, pour discuter de l'impact de la COVID -19 sur la sécurité des grands événements sportifs.

La réunion d'une journée organisée dans le cadre du "Programme mondial des Nations Unies sur la sécurité des grands événements sportifs et la promotion du sport et de ses valeurs en tant qu'outil de prévention de l'extrémisme violent" a analysé l'effet de la pandémie de Coronavirus sur les événements sportifs internationaux, y compris dans une perspective de prévention du terrorisme.

Les objectifs de la session organisée en partenariat avec l'Institut interrégional de recherche des Nations Unies sur la criminalité et la justice (UNICRI), l'Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC) et le Centre international pour la sécurité du sport (ICSS) sont les suivants:

  • Aider à façonner le Guide mondial des Nations Unies sur la sécurité des grands événements sportifs, Promouvoir la sécurité durable et l'héritage à finaliser au cours de l'été dans le cadre du Programme mondial des Nations Unies pour servir de référence de base pour l'assistance technique liée à la planification de la sécurité des grands événements sportifs
  • Ouvrir la voie à la mise en œuvre d'activités, et des conférences au renforcement des capacités, visant à améliorer la compréhension globale de la façon dont la COVID-19 a un impact sur la sécurité des grands événements sportifs et à identifier des moyens d'optimiser l'utilisation des ressources disponibles.
  • Identifier les nouvelles vulnérabilités possibles des événements sportifs majeurs du point de vue de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme mais également les nouvelles opportunités dans le cadre du nouveau scénario international généré par la survenue de la COVID-19.

Selon le Dr Emeruwa, la CAF a eu la possibilité de partager les résultats de sa "réunion d'examen sur la COVID-19 qui s'est tenue le 2 juillet 2020".

Il a fait une présentation détaillée soulignant la nécessité de protocoles intégrés de sûreté, de sécurité et de santé pour l'organisation et la reprise du football en Afrique.

Des officiers de la sûreté et de la sécurité de la CAF ainsi que des officiers nationaux de la sécurité et de la sécurité des associations membres affiliées faisaient partie des 300 participants à la réunion qui regroupait également des représentants de la Confédération asiatique de football (AFC), des Jeux olympiques de Paris 2024, d'INTERPOL, de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), du Conseil de l'Europe et de l'Agence de la CARICOM pour la mise en oeuvre de la sécurité et contre la criminalité (IMPACS).