Yussif Basigi, l'enseignant devenu "meilleur entraîneur"

Yussif Basigi, coach of Hasaacas Ladies (2)

Yussif Basigi de Hasaacas Ladies a été élu meilleur entraîneur de la phase de groupes de la Ligue des Champions Féminine de la CAF TotalEnergies, Egypte 2021 par le Groupe d'étude technique (TSG) du tournoi.

Basigi a mené les Ghanéennes en tête du groupe A avec deux victoires et un match nul, et affrontera les Marocaines de l'ASFAR en demi-finale lundi.

Yussif Basigi est né le 1er mars 1972. Il est diplômé en éducation et détient également une Licence en Santé, Entraînement physique et Loisirs.

Yussif Basigi, coach of Hasaacas Ladies (3)

Mais l'enseignant est aussi un célèbre entraîneur de football. Après une carrière de joueur qui comprenait des passages au Ghana et au Burkina Faso, Basigi a commencé sa carrière d'entraîneur en 2003, et a obtenu toutes les licences requises.

Entre 2011 et 2013, Basigi était l'entraîneur adjoint de l'équipe nationale féminine du Ghana, les Black Queens. Plus tard, il est devenu l'entraîneur-principal et a qualifié le Ghana pour la Coupe d'Afrique des Nations Féminine 2014.

En 2015, il a mené le Ghana vers la médaille d'or des Jeux Africains à Brazzaville pour la première fois de son histoire. Il a de nouveau mené le Ghana à la Coupe d'Afrique des Nations féminine 2016, où les Black Queens ont terminé troisièmes.

Basigi a rejoint l'équipe nationale U-20 du Ghana en 2017 et a atteint la Coupe du Monde U-20 FIFA 2018.

Yussif Basigi, coach of Hasaacas Ladies

Depuis 2011 et en plus du devoir de ses équipes nationales, il entraîne Hasaacas Ladies qu'il a guidé vers quatre titres de Premier League féminine du Ghana, une Coupe féminine du Ghana et un tournoi de l'UFOA B qualificatif pour la première édition de la Ligue des Champions Féminine de la CAF TotalEnergies.

"Comme nous connaissions ce tournoi, nous avons commencé les préparatifs", a déclaré Basigi à CAFOnline.com. "Nous sommes ici pour démontrer pourquoi nous sommes des champions. Nous avons commencé à préparer les joueuses physiquement et psychologiquement il y a deux mois pour atteindre un autre niveau."

"Je suis entraîneur de football féminin depuis 18 ans maintenant, donc cela me rend si fière que nous ayons la Ligue des champions féminine en Afrique, et c'est un autre sentiment d'en faire partie ainsi que d'être un défenseur des droits des femmes en Afrique. Mes compliments vont à la CAF pour avoir instauré le football féminin, nous sommes dans la bonne direction. L'avenir s'annonce très prometteur et c'est un processus graduel pour ressembler davantage au football masculin", a-t-il ajouté.

Concernant les demi-finales, Basigi a déclaré : "Je m'attends à ce que toutes les équipes soient fortes car elles sont toutes championnes comme nous. Donc, nous devons respecter tous nos adversaires pour engranger plus de victoires. »