Nasra Abdel Malek ou comment allier avec brio le football et le handball

Nasra Eid AbdelMalek (3)

Elham Abdel Malek, plus connue sous le nom de « Nasra », est un phénomène du football féminin égyptien. La gardienne de but de Wadi Degla qui a montré un niveau spectaculaire en Ligue des Champions Féminine de la CAF TotalEnergies est également connue pour être une superstar du handball avec les géants du Caire, Al Ahly.

Bien qu'elle ait vu son équipe Wadi Degla terminer troisième du groupe A et être éliminée de la phase de groupes, Nasra a produit de nombreux exploits qui ont attiré l'attention de tous.

Nasra Eid AbdelMalek

« J'ai commencé ma carrière sportive en tant que joueuse de handball, ma sœur aînée (Marwa) jouait au football avec Wadi Degla, j'ai donc également commencé à jouer avec Degla en tant qu'attaquante. Plus tard, je suis devenue gardienne de but sur la suggestion de mon entraîneur car j'ai vu que nous manquions de bonnes gardiennes en Égypte. Ensuite, j'ai rejoint l'équipe nationale en tant que gardienne de but et je me suis qualifiée pour la Coupe d'Afrique des Nations féminine 2016 », a déclaré Nasra à CAFOnline.com.

Nasra Eid AbdelMalek (5)

Interrogée sur la pratique simultanée de deux sports différents à un niveau professionnel, Nasra a déclaré: «J'ai les deux disciplines dans mon cœur. Je suis gardienne de but dans le football mais joueuse de champ dans le handball. Les gens m'ont toujours dit que vous ne pouvez pas réussir dans les deux ; vous serez simplement distrait. Mais avec l'aide de ma famille et de mes clubs, j'ai fait ce que je voulais. Je pratique les deux sports et fais des efforts pour être bonne partout. Maintenant, je participe à la Ligue des champions féminine de football avec Degla comme je l'ai fait au handball avec Al Ahly. Chaque sport complète l'autre facette de moi », a-t-elle expliqué.

Nasra Eid AbdelMalek (6)

Avoir une Ligue des champions féminine était un rêve qui semblait si loin pour elle, elle a donc dû accepter l'offre de Wadi Degla sans réfléchir. "Mon contrat avait pris fin avec Al Tayaran lorsque Degla m'a contactée pour jouer pour eux en Ligue des champions féminine, alors j'ai dit 'oui' en un clin d'œil. La nouvelle d'avoir une CAF WCL était trop belle pour être vraie, je ne pouvais pas y croire jusqu'au coup d'envoi de notre premier match contre l'AS Mandé. Nous avons bien performé dans le tournoi et avons présenté une bonne image du football féminin égyptien », a ajouté Nasra.

Voir une fille qui pratique un sport de Haute-Egypte n'est pas ordinaire, mais deux sports c'est encore plus extraordinaire. « Je viens d'une famille d'El Minya, en Haute-Égypte. Mes deux sœurs aînées ont commencé à faire du sport. Notre mère était notre principal soutien avec notre père, nous nous concentrions à la fois sur le sport et sur notre éducation. Même notre quartier nous a toujours encouragés pendant que nous jouions au handball pour Al Ahly, donc l'idée de jouer au football a été reçue avec beaucoup de gratitude ».

2021 TotalEnergies CAF Women's Champions - Wadi Degla v AS Mande

La sœur de Nasra, Marwa, jouait également au football pour Wadi Degla et au handball pour Al Ahly, avant d'exercer son métier de handballeuse à l'étranger, notamment dans l'équipe française de Nice.

« Je serais si heureuse si j'ai la chance de jouer à l'étranger après le tournoi. Je crois que je peux le faire, et j'ai confiance en Dieu pour exaucer ce souhait. » revèle Nasra.

Nasra considère que le football est très important pour les filles. « Le sport vous permet de vous concentrer sur les choses importantes et de vous distraire de tout ce qui est nocif. Le football féminin évolue désormais à un rythme fou, on oublie le concept « le football est réservé aux hommes ». Tous les sports peuvent être pratiqués par tout le monde, c'est une mauvaise tradition qu'il faut rompre », a-t-elle conclu.