Les Sand Cranes d’Ouganda veulent créer la surprise au Sénégal

Sand Cranes Uganda

L’Ouganda évoluera dans le groupe A de la Coupe d’Afrique des Nations de Beach Soccer, Sénégal 2021 aux côtés du pays hôte, double vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations de Beach Soccer (2016, 2018), de la RD Congo ainsi que de la Tanzanie. Un tirage sérieux pour l’entraineur de l’équipe des Sand Cranes, Salim Jamal Muwonge, mais pas insurmontable.

A l’issue du tirage au sort qui s’est déroulé ce jeudi au Caire, l’équipe ougandaise a été logée dans le groupe A du tournoi final. Il s'agira de la première participation des Sand Cranes à la Coupe d'Afrique des Nations de Beach Soccer.

Groups

L'Ouganda devait affronter le Ghana au cours des éliminatoires, mais les Africains de l'Ouest se sont retirés du tournoi avant la tenue des rencontres.

Et si la nouvelle d’une qualification automatique a été accueillie avec joie en Ouganda, l’inquiétude de ne pas avoir pu disputer des matches sérieux avant le tournoi n’en est pas moins présente.

L’entraineur national Jamal Muwonge, d’un optimisme à toute épreuve, promet toutetois des surprises à la CAN.

« Le tirage au sort est terminé et désormais nous nous tournons vers le tournoi final. Nous avons hérité d’un groupe difficile, mais nous savons comment gérer les matches.

Le Sénégal est une grosse équipe qui joue à domicile. La Tanzanie est notre voisine de la zone et nous l’avons affrontée à plusieurs reprises. La RD Congo est nouvelle pour nous, mais nous avons une idée de cette équipe. 

Mes joueurs sont déjà prêts pour le tournoi et je souhaite que nous analysions suffisamment nos adversaires avant de nous rendre au Sénégal. Nous surprendrons les équipes pendant le tournoi. », promet le technicien.

Notre objectif dans ce tournoi final est de jouer certes au grand football africain, mais il est avant tout est de se qualifier pour la Coupe du monde. Salim Jamal Muwonge, entraîneur des Sand Cranes d'Ouganda

Les Sand Cranes ne seront pas les seuls débutants de cette compétition. La RD Congo et le Mozambique découvriront également la CAN de Beach Soccer. S’agissant de la Tanzanie, elle s’apprête à livrer bataille pour la seconde fois seulement dans un tournoi final.

« Les autres équipes du tournoi sont très bonnes, mais nous serons au Sénégal pour montrer aux gens à quel point le Beach Soccer s'est amélioré chez nous. Nous serons également heureux d'affronter d'autres équipes.

Le Sénégal, le Maroc et l'Égypte sont tous favoris. Les équipes ont de l'expérience, mais nous proposerons également des tactiques pour correspondre au reste des équipes. Notre objectif dans ce tournoi final est de jouer certes au grand football africain, mais il est avant tout est de se qualifier pour la Coupe du monde. », indique Jamal Muwonge.

Aucun rêve n’est trop grand pour l’Ouganda, encore plus quand il s’agit de fierté nationale : « Je veux voir mes joueurs se battre pour le maillot des Sand Cranes. Nous serons au Sénégal pour lutter pour notre pays. » a-t-il conclu.