CAN de Beach Soccer : El Haddaoui, « On va jouer notre chance à fond »

Beach Soccer Morocco

Le Maroc affrontera dans le groupe B de la Coupe d’Afrique des Nations de Beach Soccer, Sénégal 2021, un adversaire qui lui a ravi la troisième place au classement des éditions 2016 et 2018. Pourtant, l’entraineur de la sélection nationale marocaine conserve de hautes ambitions : rejoindre la finale et se qualifier pour la prochaine Coupe du Monde.

Ce sont des retrouvailles peu joyeuses qui attendent les Lions de l’Atlas en Coupe d’Afrique lorsqu’ils seront face aux Pharaons, leurs bourreaux de 2016 et 2018. L’évènement qui aura lieu à Saly du 23 au 29 mai 2021 a livré son tableau final jeudi à l’issue du tirage au sort de la compétition.

Mustapha El Haddaoui

« Nous sommes tombés dans un groupe où il y a un adversaire difficile à jouer, mais on a toujours su le gérer. » a déclaré Mustapha El Haddaoui. « Il s’agit de l'Égypte qui est parmi les pays leader de Beach soccer en Afrique comme le Maroc, le Nigéria, le Sénégal et les Seychelles qui ont abrité la Coupe d’Afrique il n’y a pas longtemps. Il faut se méfier de ces pays-là. Le Mozambique est une équipe très solide. On va avoir à faire à des équipes qui ont commencé à promouvoir le Beach soccer comme il faut dans leur pays. »

« L'objectif de la sélection des Lions de l’Atlas, c’est d’être en finale et de gagner le ticket pour la Coupe du Monde en Russie. » Mustapha El Haddaoui

Pour leur quatrième participation en quatre éditions, les Lions de l’Atlas évolueront dans le groupe B aux côtés de l’Egypte, du Mozambique et des Seychelles. Pas de quoi inquiéter plus que ça le Maroc et son entraineur : « On va jouer notre chance à fond. On est parmi les favoris pour se qualifier à la Coupe du monde et on va tout faire pour y arriver. »

« Il faut faire attention parce que les surprises, il y en a toujours. Mais les équipes chevronnées qui ont de l’expérience préparent [le tournoi] comme il faut. Elles jouent tous les coups professionnellement. » a-t-il ajouté. « On se méfie de tout le monde, on est costaud, on n’a pas d’excès de confiance. On s’est préparé comme il faut pour cette édition et j’espère qu’elle sera la bonne pour nous ».

« L'objectif de la sélection des Lions de l’Atlas, c’est d’être en finale et de gagner le ticket pour la Coupe du Monde en Russie. »

En effet, le tournoi à huit équipes qualifiera les deux finalistes à la Coupe du Monde de Beach Soccer, Russie 2021. Un enjeu des plus motivants…

Senegal Morocco Beach Soccer 2018

Serait-ce la bonne année pour le Maroc ? La question reste entière. Mais les Lions ont disputé deux matches amicaux au Sénégal en prélude au tournoi final. Le but étant d’acquérir des automatismes après une préparation perturbée par la pandémie de covid-19.

Au cours de ces rencontres préparatoires qui se déroulaient au centre de développement technique Jules François Bocandé de Toubab Dialaw, le Maroc s’est incliné deux fois, 6-3 et 4-1, contre l’hôte et double tenant du titre.

Pour le technicien marocain, le Beach soccer a encore une belle marge de manœuvre sur le continent et des efforts doivent être consentis pour le hisser plus haut.

« Le Maroc est classé 2e en Afrique, dix-septième dans le monde, alors il y a de la qualité. Il nous manque un championnat national pour avoir plus de participants, plus de compétitions, mais on est sur la bonne voie. »

El Haddaoui fait d’ailleurs quelques recommandations pour le développement encore plus rapide du Beach Soccer, citant notamment l’organisation de tournois régionaux, la formation des entraineurs et des arbitres entre autres.